Accueil

"Les photographies touchent, émeuvent parce qu’« elles ont la particularité d’illustrer une histoire,…» et que « … les histoires, vécues ou fictionnelles, en appellent aux sens, de l’émotion à la raison, en passant par l’imagination"[1]

 Bienvenue sur notre site consacré à la réception de l’exposition The Family of Man, organisée par Edward Steichen en 1955 au Museum of Modern Art (MoMA) de New York.

Synopsis

« The Family of Man est un manifeste pour la paix qu’Édouard Steichen propose au public en 1955 en pleine guerre froide. Un ensemble de 503 photographies par 273 auteurs originaires de 68 pays est représenté dans une scénographie moderniste tout à fait particulière. L’exposition condense de manière étonnante toute la pensée de Steichen en tant que curateur du MoMA et représente l’œuvre la plus importante de sa carrière. Elle reste l’exposition la plus visitée et discutée dans l’histoire de la photographie. »[2]  

L’exposition permanente peut se visiter au château de Clervaux, charmant village des Ardennes luxembourgeoises. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter le site du musée www.steichencollections.lu

Ce site a été créé dans le cadre du cours « Technologies de l’information » dispensé par la faculté de Philosophie et Lettres de l’Université Libre de Bruxelles.

Bonne visite !

 


[1] Christian Pirker, « Par-delà des apparences », in Controverses, une histoire juridique et éthique de la photographie, Actes sud, Musée de l’Elysée, Lausanne, 2008, p.11.

[2] Steichen’s Castle & Tower, The Family of Man Clervaux, The Bitters Years Dudelange, édité par le Centre national de l’audiovisuel et le Ministère de la Culture, Luxembourg, 2013, p.3.