Bienvenue,

Ce site a été créé dans le cadre du cours  Technologie de l'information (TRAN-B300) dispensé à l'Université Libre de Bruxelles. Il a pour but d'établir une base de donnée de sources bibliographiques sur les conséquences politiques de la défaite de Napoléon-Bonaparte  à Waterloo en 1815.

En effet, la politique expansionniste de Napoléon a dévasté l’Europe et déstabilisé les grandes puissances européennes. Pour remettre de l’ordre et empêcher un nouveau désastre, les grandes puissances européennes de l’époque, à savoir : l’Empire autrichien, le Royaume de France, la Prusse, le Royaume-Uni, l’Empire russe, etc., ont décidé de tenir une série de congrès à Vienne visant à retrouver l’harmonie dans l’Europe dévastée. Cependant, alors que la France n’avait pas été trop lésée par les accords pris durant les Congrès de Vienne, Napoléon revient de l’île d’Elbe et reprend le pouvoir. Le 1er mars 1815 marque le retour de Napoléon et surtout le retour à sa politique belliqueuse. Trois mois plus tard, Napoléon abdique pour la seconde fois, suite à sa défaite face à l’armée des alliés et des prussiens, le 18 juin 1815. Suite à ce retour, les grandes puissances réunies à Vienne vont durcir le ton et décider de revoir les dispositions à prendre vis-à-vis de la France.

Cette base de donnée met à disposition des références de sources primaires et secondaires, trouvées à l'aide de Google, Cible+ et Jstor, afin que la compréhension des thèmes phares de cette problématique soit la plus aisée possible. Ceux-ci sont le congrès de Vienne, la formation de la Sainte-Alliance ainsi que la période de transition de la France qui suit et qui entraina le retour des Bourbons sur le trône de France.


Bonne visite !