Accueil

Bienvenue sur l'instance Omeka

Elle est consacrée aux villes et habitats européens au Congo belge à partir de la fin de la Seconde Guerre Mondiale jusqu'à l'indépendance du Congo en juin 1960.

La fin de la Seconde Guerre Mondiale est le point de départ de profonds changements dans la colonie belge du Congo. Ces bouleversements se produisent dans divers domaines, avec comme facteur commun l’énorme boom démographique que connait le Congo Belge à cette période, et ce jusqu'à l'indépendance de 1960.

En effet, d’innombrables migrants affluent vers les grandes villes, notamment à Léopoldville, la capitale. Ce flot de nouveaux arrivants dans les villes a, lui aussi, diverses conséquences, dont une totale réorganisation dans le domaine de l’urbanisme et de l’architecture.

Afin de comprendre la situation dans le domaine de la construction au Congo, l’article de René Wolff publié dans La Revue coloniale belge peut servir de point de départ à une étude plus générale du sujet, afin de comprendre comment, au-delà du domaine de la construction au sens strict du terme, les domaines de l’architecture et de l’urbanisme ont contribué à la vitrine coloniale de la Belgique et à une certaine évolution sociale.

 Vous trouverez sur ce site différentes sources et ressources pertinentes quant à la thématique précédemment citée. L'objectif principal de ce site est, par le biais de diverses références, de mieux cerner le phénomène d'urbanisation dans l'ancien Congo belge, et plus particulièrement l'influence européenne qui eut cours de 1945 jusqu'à l'indépendance de la colonie en 1960. 

Pour faciliter votre recherche d'informations, divers onglets sont à votre disposition et la rubique contacts est à votre disposition si vous ressentez le besoin de nous contacter.  

Bonne visite !