Bienvenue sur notre site !

 

Cette base de données a été constituée dans le cadre du cours de « Technologie de l'information », dispensé par Seth Van Hooland à l’Université Libre de Bruxelles. Elle vise à analyser, par une sélection de documents appropriée, la manière dont le cinéma franco-belge s’est inscrit au coeur même du surréalisme.

Étant tous les cinq passionnés par le cinéma d’une part et par le surréalisme d’autre part, nous étions très enthousiastes à l’idée de faire converger ces deux domaines au sein d’une seule et même question de recherche. C’est pourquoi, combinant les deux champs que sont le surréalisme et le cinéma, notre problématique a progressivement germé pour finalement devenir : « Comment le cinéma franco-belge aborde-t-il le surréalisme ? ».

Soucieux d’entreprendre une démarche diversifiée et plurielle, nous avons rassemblé au sein de cette plateforme des films, documentaires, articles scientifiques et interviews qui, nous l’espérons, fourniront à tout un chacun une clé de compréhension du cinéma surréaliste franco-belge.

Par ailleurs, la recherche des sources nous a amené à sélectionner "L'âge d'or" (le célèbre court-métrage de Luis Buñuel) et "Un chien andalou" (court-métrage muet de Buñuel également) comme sources primaires. En effet, ce choix nous paraissait évident étant donné que ce film condensait des techniques de création chères aux surréalistes, telles que le cadavre exquis ou l'écriture automatique. Qui plus est, ce film enthousiasthma grandement Breton, le leader du mouvement surréaliste français. Ce dernier a notamment contribué à propulser Buñuel dans le champ du surréalisme français.

Avant de parcourir les sources sélectionnées et de plonger dans le monde du rêve et de l’inconscient, nous tenons à préciser que nous ne prétendons aucunement atteindre une quelconque exhaustivité. Nous espérons que les documents mis à votre disposition vous offriront une piste de réflexion qui, peut-être, jettera un éclairage nouveau sur le cinéma surréaliste franco-belge.

 

Bonne visite,

et surréalistiquement vôtre.

  

"La communication des oeuvres reprises sur ce site est effectuée à des fins d'illustration d'enseignements ou de recherche scientifique. Cette communication est justifiée par le but non lucratif poursuivi, et dans le cadre des activités normales, de l’Université Libre de Bruxelles. Elle est effectuée uniquement au moyen du réseau de transmission fermé de l'établissement et ne porte pas préjudice à l'exploitation normale de l’oeuvre, et à moins que cela ne s'avère impossible, la source, y compris le nom de l'auteur, est indiquée. (voir l’article 22 quater, Loi du 30 juin 1994 sur droit d’auteur)"


<pScène de tournage de « L'Imitation du cinéma ». Collection Province de Hainaut