Accueil > Méthodologie

Méthodologie

Staline n'est pas une personnalité très appréciée par l'opinion publique. De ce fait, il est difficile de trouver des ouvrages concernant sa politique qui ne prennent pas ouvertement position.

De plus, mesurer un impact économique en toute objectivité tient du fantasme; ne pouvant dissocier cet aspect des enjeux sociaux et politiques auxquels il est intimement lié, les chiffres seuls ne peuvent illustrer une situation réelle.

De fait, il devient aisé de comprendre la difficulté que nous avons eue à trouver des sources primaires pour ce sujet de recherche.

En ce sens, nous avons fait le choix de prendre pour référence des documents photographiques et des ouvrages comparant les différentes politiques socialistes en Europe fournissant des chiffres et des graphiques pertinents. La fiabilité et le contenu de ces ouvrages devant être vérifiés, nous avons préféré les consulter directement à la bibliothèque de l'ULB plutôt que de nous fier à des critiques sur Internet.

La recherche de sources secondaires est, quant à elle, passée par des outils informatique: moteurs de recherche, Google Books, Cible+ et utilisation d'opérateurs booléensbases de données de bibliothèques communales,...

Cependant, afin de proposer une variété de sources présentant des points de vue et angles de recherche différents, nous avons effectué un travail en amont pour faire le tri entre les sources donnant matière à réflexion, et celles consistant le plus souvent à parler de l'individu lui-même plutôt que de sa politique.

Pour finir, nous avons souhaiter séparer nos sources en différentes thématiques ayant un but chronologique et méthodique.

En effet, il convient d'abord de comprendre la politique économique stalinienne, pour ensuite saisir son application dans le cadre du productivisme, et constater ses conséquences notamment dans le contexte de la guerre froide qui a suivi.