Bienvenue à tous ! 

Ce site est une base de données consacrée à la question de l’objectivité chez les historiens grecs des 5e et 4e siècles avant Jésus-Christ. Étant étudiants en Langues et Littératures anciennes, nous avons été souvent confrontés à cette problématique, d'où l'origine de cette démarche. 

Comme vous le savez, l’objectivité est un des principaux critères que doit respecter l’historien de nos jours. Mais était-ce un critère fondamental aussi durant l’Antiquité classique ? Si oui, quels moyens mettaient-ils en œuvre pour arriver à cette objectivité ? Et comment se positionnaient-ils face à celle-ci ? C’est sur ces questions que nous nous sommes penchés pour constituer notre corpus.

Dans notre question de recherche, nous avons sélectionné trois auteurs : Hérodote, Thucydide et Xénophon. Il serait intéressant dans cette introduction de faire une brève biographie de chacun d’eux. 

Hérodote est un historien grec né vers 420 à Halicarnasse et mort vers 484 à Turioi. Il fut considéré comme le « père de l'Histoire ». Il est issu d'une famille aristocratique, qui dut s'exiler à Samos. Hérodote a milité pour l'abolition de la tyrannie et la généralisation des libertés, il a même participé à la révolte populaire de 454 contre la tyrannie qui eut lieu dans sa ville natale. Banni d'Halicarnasse, il s'installa à Athènes, où il rencontra le tragédien Sophocle avec qui il se lia d'amitié. Il suivit les Athéniens jusqu'en Italie du Sud, où il passa le reste de ses jours. Hérodote était un grand voyageur. Dans ses Histoires, les endroits qu'il décrit, il les a souvent visités. Il se veut encyclopédique et c'est pour cela qu'il est considéré comme constituant une source majeure dans la compréhension des mœurs grecques. 

Thucydide a consacré sa vie entière à la Guerre du Péloponnèse, dont il relate l'histoire dans son œuvre du même titre. Né vers 460, d'une famille noble d'Athènes, il est appelé à combattre en 424, mais ne peut empêcher Amphipolis de tomber. Après cet échec, il fut condamné à l'exil et c'est là que commence sa vie d'historien. Pour les besoins de son projet, Thucydide entreprend des voyages, dans lesquels il recueille les témoignages de combattants des deux camps afin de créer un récit au plus proche de la vérité. Mais en 395 il meurt, laissant une gigantesque œuvre inachevée.

Xénophon est le troisième grand historien des 5e – 4e siècles. Il est né en Attique, vers 426. Issu d'une riche famille aristocratique, il reçut une bonne éducation et fut un des élèves de Socrate. A la fin de la Guerre du Péloponnèse, Xénophon étant opposé à la démocratie, il se retira et rejoignit Cyrus dans son expédition. Ce dernier tenta de s'emparer du trône de Perse. En 401, les Grecs l'emportèrent à Cunaxa, mais Cyrus mourut. Les Grecs retournèrent chez eux, c'est qu'on appelle la retraite des 10 000. Par la suite, Xénophon s'installa à Scillonte, où il rédigea la plus grande partie de ses oeuvres, notamment l'Anabase. Vingt ans après, il retourna à Athènes où il mourut en 355. 

Vous trouverez sur ce site une liste de sources constituée d’articles, de livres et de chapitres de livres. Ce corpus sera divisé en sources primaires et secondaires. Les œuvres historiques de nos auteurs sont classées dans la rubrique des sources primaires. D’autre part, les études réalisées sur ces œuvres et les livres plus généraux sur nos historiens et sur le genre historique sont repris dans la catégorie des sources secondaires. Cependant, nous tenons à préciser que ce corpus n’est pas exhaustif, là n’étant pas le but de cette base de données. 

Nous espérons, néanmoins, que ce site pourra vous orienter vers la réponse à cette question de recherche. 

Bonne lecture et excellente visite !

L'image de l'entête représente de gauche à droite: Hérodote, Thucydide et Xénophon. Ces images sont tirées de Google Images.   
Ce site a été réalisé par Pierre Huin, Megan Valderrey Nistal, Marion Mortreu, Florine Meunier et Adeline Glasset dans le cadre du cours de Technologie de l’Information 2013-2014, dispensé par la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université Libre de Bruxelles. 
 
 
 
 

Recently Added Items

Anabase. 1. Tome I: livres I-III

L'Anabase est une oeuvre historique que nous considérons comme une source primaire. En effet, elle a été écrite par Xénophon lui-même, qui est…

see more

Anabase. 2. Tome II: livres IV-VII

L’Anabase est une oeuvre historique que nous considérons comme une source primaire. En effet, elle a été écrite par Xénophon lui-même, qui est…

see more

Histoires

Les Histoires constituent une œuvre historique que nous considérons comme une source primaire. En effet, elles ont été écrites par Hérodote…

see more