La production artistique chez les personnes atteintes de maladies mentales

BIENVENUE A BORD

Nous sommes cinq étudiantes en histoire de l'art. Nous nous appellons Liesbet, Irina, Céline, Fotini et Claire. Bien qu'étudiant chacune des courants artistiques et historiques différents, nous sommes toutes les cinq attirées par l'art brut, mot-valise rassemblant les créations artistiques de personnes qui n'ont pas reçu d'apprentissage particulier et/ou qui ne se conforment pas à une culture artistique donnée.

Nous vous présentons ici le résultat de la constitution d'une base de données. Nos recherches porteront plutôt sur le volet de l'art brut réalisé par des personnes atteintes de maladies mentales. Sa facture souvent naïve et ne demandant aucun pré-requis a un caractère irrésistible. On pense ici à Jean Dubuffet qui créa le terme "art brut" hors des normes esthétiques en confrontation à l'art issu de l'"asphyxiante culture".

Bonne visite,

et artbrutement vôtre.

L., I., C., F., C.